Le + des films

CID, le réalisateur de THE BEE

Jeune talent en provenance de Madagascar, CID, de son nom d'artiste, nous avait prévenu. Il n'est pas très bavard. Laissons donc les divagations philosophiques aux abeilles pour présenter rapidement son travail.

 

CID est ton nom d'artiste, mais dans la vraie vie ?

Je m'appelle Andrianarison Ando, 30 ans, originaire et vis à Antananarivo, capitale de Madagascar. Je suis dans le monde du multimédia depuis plus de 12 ans et dans le cinéma depuis 8 ans après une formation en design et architecture.

 

Un mot sur chaque film ?

  • Déjeuner du matin : C'est un poème de Jacques Prévert qu'on a étudié au lycée. Déjà en classe, j'imaginais différentes scènes par rapport au texte pendant les cours.
  • Colors : Une divergence d'opinion sur les couleurs, telle est l'origine du court métrage. Mais un univers est né grâce à ce débat, un monde où on évoluerait dans une fausse réalité, sans s'en rendre compte.
  • The Bee : Je voyais très souvent des insectes agoniser sur des fenêtres et je me demandais ce qui se passe dans leur tête... Une question à laquelle je n'ai toujours pas de réponse d'ailleurs. Etant un grand fan d'humour et de logique de dessins animés, je décidais de déceler leur état d'esprit à ma façon. Une vraie abeille coincé sur une fenêtre, minutieusement détourée, réanimée, réajustée et réincrusté sur différentes calques.

 

Un conseil pour les jeunes créatifs aujourd'hui, particulièrement à Madagascar ?

Celui qui ne veut pas trouve une excuse, celui qui veut trouve une raison. Trouver sa motivation et définir son objectif, ce sont des clés pour aboutir à quelque chose. Il n'y a pas non plus de place pour la procrastination, mais pas d'obligations non plus. Adapter ses idées par rapport à ses moyens, c'est certes une limitation mais on ne va pas aller chercher ce qu'on ne peut pas avoir. Le seul conseil que je puisse donner c'est d'agir et agir maintenant.

 

La suite pour toi, c'est quoi ?

Depuis quelques années, je me suis lancé dans les jeux vidéos. Je travaille actuellement sur des projets vidéo-ludiques, plus précisément du cinéma interactif. Une suite de "Colors" qui nous fait découvrir un nouveau genre de jeux : le film noir intéractif. Les premières images seront diffusées courant 2019.

 

Découvrez les films dans la sélection spéciale ici !