News

Dix ans et même pas peur, d'abord !

Le festival du film le plus dingue de La Réunion a dix ans. Dix années de fantastique sur les terres volcaniques de Saint-Philippe, orchestrées par la talentueuse et survoltée réalisatrice Aurélia Mengin. Un rendez-vous qui attire chaque année un public toujours plus nombreux.

La première fois, c'est toujours un peu difficile, suivant où l'on habite sur l'île. Se motiver à se rendre au festival "Même pas peur" n'est pas simple. C'est un peu loin Saint-Philippe tout de même. La route, les bouchons, la fatigue après une journée de travail, et puis une programmation dont on ne connait rien ? Sérieusement ?

Finalement dans un élan de courage, on embarque un ou deux copains dans l'histoire et puis on y va quand même. Après avoir répété au moins trois fois dans la voiture : « Mais c'est encore loin ? J'avais pas cette impression pourtant... ». On se gare à côté du stade de foot. Ah, tiens ? La buvette est par là. Au moins, on finira au match si ça nous plaît pas.  

Et puis le tapis rouge devant la petite salle municipale Henri Madoré. Une ambiance étrange s'installe dès l'entrée dans la salle, avec un décor tout droit sorti de l'esprit, un peu fou, de l'artiste contemporain Vincent Mengin. Un festival de famille nous ouvre ses bras.

Bim ! Dès le début de la projection, vous disparaissez dans un autre monde, d'autres sensations, d'autres planètes. Et quand vous sortez de cette expérience un peu chaotique, en ayant adoré, détesté, ri ou frissonné, il est trop tard. Le festival vous a ensorcelé.      

L'année suivante, vous ne vous faites plus avoir, vous avez déjà posé vos RTT et réservé le gîte pour les quatre jours.                  

Plus que quelques semaines avant que la 10ème expérience ne démarre, avec une programmation tout aussi excitante que d'habitude, alors demandez le programme !

Des séances écoles et collèges auront lieu en journée le jeudi 20 et vendredi 21. Des courts métrages qui sortent des sentiers battus pour nos marmailles mais pas de panique, un programme validé bien entendu par un comité de l'Éducation Nationale.

Chaque jour, vous pouvez retrouver une série de courts métrages en séance à 19h suivi de deux projections de longs métrages à 21h et 23h chaque soir. Le week-end, même punition, avec des projections dès 14h.

Cette année, trois films seront présentés en avant-première nationale, et trois en première réunionnaise. Toute la programmation est en version originale, sous-titrée français.

Le Programme sur le site du festival

Kwa Films vous a dégoté les bandes-annonces de la sélection longs métrages, et il semblerait que l'ambiance de cette année 2020 soit placée sous le signe de "l'empowerment" féminin, et c'est encore une bonne raison supplémentaire de s'y rendre : 

VIVARIUM / Jeudi 20 février à 21h

 

In Fabric / Jeudi 20 février à 23h

 

The room / Vendredi 21 à 21h

 

Nina Wu / Vendredi 21 à 23h

 

Swalow / Samedi 22 février à 21h

 

 

Monos / Samedi 22 à 23h

   

Rendez-vous au Festival Même Pas Peur du 19 au 22 février à Saint-Philippe !