Derrière la caméra

La critique de cinéma

Critique est-ce un métier ou le deuxième métier de tous les français ? Lors du dernier festival du film court en plein air de Grenoble, Kwa Films a rencontré Carole MILLELIRI, Valérie GANNE et Francis GAVELLE pour discuter critique et cinéma sans langue de bois.

 

Vous avez très certainement un avis, négatif ou positif, après avoir vu un film, que vous exprimez ou pas… Critique de cinéma, une activité que nous faisons tous… mais qu’en savons-nous vraiment ? Qui critique et pourquoi ? En juillet 2018, le festival du film court en plein air de Grenoble fêtait sa 41ème édition (oui 41, plus ancien festival de films de France !), et accueillait pour la première fois le jury du Syndicat Français de la Critique de Cinéma, composé de Carole Milleri, Valérie Ganne et Francis Gavelle. « Critique », mais qu’est ce que ça veut dire ? De prime abord, l’activité peut paraître élitiste, cruelle, pompeuse… Que nenni ! Questions, pensée, passions, … Quand vous aurez écouté cette échange, vous aurez envie de lire des critiques et d’aller au cinéma…  Promis, « C’est pas du foutage de gueule ! »

Ils sont critiques, mais surtout passionnés de cinéma. Voici quelques pistes, quelques liens, pour en savoir plus sur nos chers interlocuteurs, les retrouver sur les ondes, dans les librairies, en kiosque, en festivals et au cinéma bien sûr ! 

 

Journaliste indépendante, Valérie Ganne, écrit depuis 25 ans pour le cinéma, notamment pour l’hebdomadaire professionnel Écran Total et LesNouvellesNews.fr.  En 2010 elle co-écrit « Merci les filles ! » un essai sur l’histoire du féminisme, ou « Tout ce qu’il faut savoir sur  le féminisme pour être ravissante et pas idiote ». Puis, elle écrit et réalise un web-documentaire historique et ludique sur l’émancipation des Françaises, « Mesdames-Messieurs », visible sur le site de France Télévisions Education jusqu’en 2020. Valérie Ganne est co-auteure de « Kirikou et après… » consacré à 20 ans de cinéma français d’animation, paru chez Actes Sud Junior en 2017. 

Francis Gavelle est journaliste et critique de cinéma. Depuis 1998, il produit et anime sur l’antenne de Radio Libertaire, le magazine culturel « Longtemps, je me suis couché de bonne heure », dédié aux livres, à la musique, au cinéma, et l’art en général. Par ailleurs, il participe, de 2001 à 2011, au comité de sélection courts métrages de la Semaine de Critique, et devient, en 2012, membre du Jury de la "Caméra d’or". Également membre du “Comité Animation” de l’Académie des César, il initie, avec le soutien de l’AFCA et du Festival international du film d’animation d’Annecy, le “Prix André-Martin”. Enfin, il coréalise, en 2015, avec Claire Inguimberty, le court métrage d’animation, « Cour de récré », sélectionné entre autres à la 39ème édition du Festival du Film Court en Plein air.

Après six ans au sein de l’équipe de Critikat.com, Carole Milleliri devient rédactrice en chef pour le media web et print Clap!, où elle écrit sur le cinéma et les séries de 2013 à 2018. Elle est aujourd’hui rédactrice en chef de la revue en ligne Les Écrans Terribles, membre du comité courts métrages de La Semaine de la critique, et intervient en Études cinématographiques et en Lettres modernes, du collège à l’université. Impliquée dans des dispositifs de programmation de courts métrages (Collectif Prod, Festival BD6né), Carole Milleliri coordonne depuis cinq ans le Festival Ciné-Rebelle qu’elle a créé en 2014 avec les étudiants en cinéma de l’université Paris-Nanterre.

 

Un dernier lien... celui du festival qui nous a chaleureusement accueuillis, et fait l'unanimité même entre deux matchs de Coupe du monde de football ! 

 

 

Festival du film court en plein air de Grenoble